Oriana Fallaci (L’Oriana)

Du 1er au 4 avril 2017

aff-oriana fallaciDe Marco Turco
Avec Vittoria Puccini, Vinicio Marchioni, Francesca Agostini
Genres Drame, Biopic
Nationalité italien
Date de sortie 5 août 2015 (1h 48min)
Synopsis
Née à Florence en 1929 dans une famille populaire où l’on avait « le vice de la lecture », Oriana Fallaci fut initiée aux valeurs de gauche, et devint agent de liaison pour la Résistance antifasciste, puis une journaliste de renom. Curieusement, elle commença sa carrière dans la rubrique people, avec un beau sens du sarcasme, avant de se faire correspondante de guerre. Durant l’hiver 1960, elle entreprit un voyage autour du monde pour y rencontrer des femmes qui ne vivaient pas comme elle, et en revint bouleversée. En amour, elle fut souvent déçue, et entravée dans son désir de maternité…

Critique lors de la sortie en salle le 05/08/2015  par Guillemette Odicino
Oriana Fallaci fut une journaliste hors du commun capable, lors d’interviews restées célèbres, de déstabiliser Henry Kissinger ou de qualifier le tchador de « stupide chiffon moyenâgeux » devant l’ayatollah Khomeini en personne. Armée d’un micro et d’une machine à écrire, elle dénonça les dictatures politiques ou religieuses, notamment, dès les années 1960, la situation des femmes dans le monde musulman (jusqu’à développer une réelle islamophobie dans son article « La rage et l’orgueil », sorti après les attentats du 11 Septembre). Pour l’évoquer, Marco Turco a choisi la forme un peu trop ­glamour d’un biopic, avec flash-back et images léchées, mais il met parfaitement en lumière son courage et son obsession de vérité. La belle Vittoria Puccini, qui l’incarne, parvient à être charismatique sans être sympathique : exactement le style Fallaci…

Ce contenu a été publié dans Cinema 2016-2017. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.