« Le baroque dans tous ses états »

 520px-Patrick_Barbier_2012 une conférence de Patrick Barbier

Pour sa première conférence de l’année, qui aura lieu le jeudi 30 septembre, à 18h30 au Foyer du Centre Pierre-Cardinal, la Dante a invité un conférencier dont les interventions sont toujours très attendues et appréciées, Patrick Barbier.

Il nous parlera du « Baroque dans tous ses états », états et États puisque le baroque est un courant qui ne concerne pas que l’Italie.

Au tournant des XVIe et XVIIe siècles commence à Rome un grand mouvement artistique et musical qu’on nommera plus tard « baroque » : il va avoir des conséquences sur toute l’Europe et bien au-delà. Pendant un siècle et demi, les architectes, peintres et décorateurs vont bouleverser les codes de la Renaissance, et exprimer la fragilité de l’homme dans un univers qui le dépasse.

Pendant cette conférence, Patrick Barbier proposera un tour d’horizon très personnel d’une époque passionnante pour l’évolution des arts, de la musique, de la société et des mentalités. Il donnera à ceux qui aiment le baroque, comme à ceux qui le connaissent mal, des clés pour le comprendre et en mieux apprécier les œuvres et les lieux. Pourquoi la courbe, l’illusion, l’éphémère, la théâtralité ou la mort sont-ils les maîtres-mots de cette période? Quelles différences y a-t-il entre castrat et eunuque, contre-ténor et haute-contre, rocaille et rococo? Quelles sont les caractéristiques essentielles de ce premier courant artistique vraiment universel?

Historien de la musique et italianiste, professeur émérite à l’Université catholique de l’Ouest à Angers, vice-chancelier de l’Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire, président du Centro Studi Farinelli à Bologne (Italie), Patrick Barbier est un habitué des Folles Journées de Nantes durant lesquelles il intervient régulièrement comme conférencier.

Auteur de nombreux ouvrages sur les rapports entre la musique et la société, il a publié chez Grasset: Histoire des Castrats (1989), traduite en douze langues, Farinelli (1994), La Maison des Italiens (1998), La Venise de Vivaldi (2002), Pauline Viardot (2009), Naples en fête (2012) et Pour l’amour du baroque (2019). Son Voyage dans la Rome baroque (2016) a obtenu le Prix Thiers de l’Académie Française en 2017.

Patrick Barbier signera son dictionnaire amoureux « Pour l’amour du baroque » (Grasset) à l’issue de la conférence.

Entrée libre, dans le respect des mesures sanitaires ( vérification du pass et masque).

 

Ce contenu a été publié dans Actualités, Conférences. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.